Documentaire « Méthane, rêve ou cauchemar ? » en streaming

Un documentaire qui fait le tour de la question du danger des hydrathes de méthane à propos de l’aggravation du réchauffement climatique, tout en finissant par en minorer foncièrement son potentiel danger, ce que de nouvelles études démontrent pourtant. De même, est abordé la future ruée vers l’exploitation des hydrathes de méthane, potentiellement très dangereuse et source massive d’émissions de CO2, or le documentaire présente quasiment de manière positive cette potentielle future source d’énergie. Bref, un documentaire peu impartial et très optimiste…

Malgré tout, le documentaire vaut vraiment le coup d’œil, d’autant plus qu’il n’existe quasiment aucun autre documentaire sur ce gaz à effet de serre, bien plus redoutable que le CO2 et beaucoup moins connu que ce dernier, à grand tort pourtant…

Présentation du documentaire, diffusé en 2013 sur Arte :

Manne énergétique pour certains, catastrophe écologique pour d’autres, du méthane, présent en quantités phénoménales au fond des mers, s’échappe. Enquête sur un risque majeur.

Quel impact aura le méthane sur notre climat ? Cette question urgente, trop longtemps délaissée, refait surface aujourd’hui. Avec le réchauffement climatique, le méthane piégé sous forme de glace au fond des océans risque de fondre et d’aggraver encore l’effet de serre. Pourtant, les pays en mal de ressources énergétiques regardent de très près ces gisements gigantesques. Le Japon, qui connaît de graves problèmes d’énergie depuis l’accident de Fukushima, s’est lancé le premier dans l’extraction expérimentale des hydrates de méthane. Mais les spécialistes du climat mettent en garde : le risque climatique, dû à des accidents industriels, est très important. Si le méthane augmente trop dans l’atmosphère, le réchauffement de la planète pourrait s’emballer.
Tour du monde
Après de récentes découvertes inattendues, ce documentaire accompagne des chercheurs partout sur la planète, en expédition en Arctique, en Sibérie, au large du Japon, au Canada, ou encore dans leurs laboratoires en Allemagne, où ils simulent le rejet de méthane provenant des forêts tropicales. Une manière de mieux appréhender les différents aspects de ce gaz à effet de serre : son impact sur les océans et notre climat, et le défi technique de son exploitation…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s