Une année record en Arctique

Un excellent article qui résume bien le bilan annuel de la principale agence de surveillance du climat au niveau mondial, la NOAA, sur l’état de l’arctique (anomalies de températures, état de la banquise, fonte de l’inlandsis du Groenland, état du permafrost, …)

global-climat

Entre octobre 2015 et septembre 2016, l’anomalie de température à la surface des terres situées au-delà de 60° Nord a été de +2,2° C par rapport à la moyenne 1981-2010, selon le dernier Arctic Report Card. C’est de loin la moyenne la plus élevée depuis le début des mesures en 1900.  Par rapport au début du XXe siècle, l’augmentation atteint 3,5°C. Des records mensuels de chaleur ont été battus en janvier, février, octobre et novembre 2016, avec de profond impacts sur l’Arctique.

Tous les ans, l’Arctic Report Card permet de faire le point sur l’évolution de l’Arctique, la température, la glace de mer, la couverture neigeuse, le pergélisol et les écosystèmes. Le dernier rapport publié en décembre est le fruit du travail de 61 scientifiques venus de 11 pays différents. Voici les élément marquants du rapport :

Les températures relevées au cours de l’hiver 2016 (janvier-mars) dépassent très largement le précédent record. Des anomalies de +8°C ont même…

View original post 756 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s